Dépêches

Date: 13/10/2017

Vie des affaires

Vie des affaires

Entreprises victimes d’escroquerie

Attention à l’arnaque au président

Escroquerie au président

L’escroquerie aux faux ordres de virement, appelée également « escroquerie au président » connaît, depuis quelques années, une forte recrudescence. Les établissements qui en sont victimes subissent de lourds préjudices, pouvant s’élever jusqu’à plusieurs millions d'euros.

Le mode opératoire des fraudeurs est toujours le même : le fraudeur contacte le service comptable d’une entreprise, en se faisant passer pour le président de la société mère ou du groupe. Le contact se fait par courriel ou par téléphone, via le standard. Après quelques échanges destinés à instaurer la confiance, le fraudeur demande que soit réalisé un virement international non planifié, au caractère urgent et confidentiel. Le comptable sollicité s'exécute, après avoir reçu les références du compte étranger à créditer.

Fraude au fournisseur

La fraude au « changement de RIB », appelée aussi « fraude au fournisseur », consiste pour les escrocs à s'adresser aux services de comptabilité d'une entreprise en se faisant passer pour un fournisseur. Le faux fournisseur demande le paiement de factures sur un compte bancaire autre que le compte habituel.

L’importance des actions de prévention

Dans ces types d'escroquerie, les fraudeurs préparent minutieusement leur approche des entreprises. Ils connaissent bien l’entreprise, son activité, ses projets, notamment grâce aux informations disponibles sur internet. Dans ce contexte, la Direction de la concurrence rappelle que les actions de prévention sont déterminantes.

Alors comment se prémunir contre ces escroqueries ?

D’une part, rappelez à l'ensemble de vos collaborateurs la nécessité d'avoir un usage prudent des réseaux sociaux privés et professionnels. Il faut également les alerter sur l'importance de ne pas divulguer d'informations concernant le fonctionnement de l'entreprise.

Ensuite, instaurez des procédures de vérification et de signature multiples pour les paiements internationaux.

Bien sûr, il faut maintenir à jour le système de sécurité informatique.

Un dernier point pratique : pensez à accentuer la vigilance pendant les périodes de congés scolaires.

Source : www.economie.gouv.fr/dgccrf

Retourner à la liste des dépêches Imprimer